Des arbres pour les tortues de mer | J'agis pour la nature
logo fnh
baseline fnh
image entête page Des arbres pour les tortues de mer

Vous êtes ici

> Succès > Des arbres pour les tortues de mer

Des arbres pour les tortues de mer

Le 26 mai dernier, 17 bénévoles ont rejoint l'action de l'Ecole du Jardin Planétaire afin de restaurer un lieu de ponte pour les tortues marines.

Les eaux de l’île de La Réunion, tropicales et chaudes, sont fréquentées par 5 des 7 espèces de tortues existantes. Or, si la fréquentation et les accouplements observés en mer sont nombreux, bien peu de femelles viennent pondre leurs œufs sur les plages de l’île.
La restauration de la végétation littorale, en limitant l’érosion des sols, les effets de la houle et la pollution lumineuse, permet de recréer les conditions propices à la ponte et l’incubation des œufs des tortues marines.

Une action citoyenne pour de futurs citoyens des mers 

En ce matin de samedi 26 mai 2018, l’Ecole du Jardin Planétaire et 17 bénévoles – venus en famille ! – se sont associés à Kélonia pour une opération de re-végétalisation de la plage de Cap Champagne.
 
Parents et enfants se sont d’abord attelés à débroussailler les abords de la plage pour ensuite replanter diverses espèces indigènes et endémiques telles des Maniocs Marron Bord de Mer,  des Veloutiers, des Lataniers rouges, des Mahots Bord de Mer, espèces végétales favorisant la « plume olfactive », c’est-à-dire la mémoire des odeurs, suivant une théorie scientifique défendant la reconnaissance olfactive de leur site d’origine par les tortues adultes, dont elles se seraient imprégnées à leur naissance et qui seraient entraînées par les vents à la surface de l’océan. Ainsi les tortues femelles qui naîtront sur cette plage seront susceptibles de revenir y pondre leurs œufs dans le futur.
 
Une intervention efficace puisqu’à midi, 67 nouveaux plants peuplaient les abords de la plage.


 

Quels résultats pour la nature ?

Si les résultats concrets ne pourront être observés qu’à plus ou moins long terme, cette action, non seulement, contribue à la restauration et la préservation de l’ensemble de l’écosystème côtier, mais également, permet l’approfondissement des connaissances de la communauté scientifique en observation tout en offrant à tout un chacun, petits et grands, d’apporter sa pierre à l’édifice – et même, plus largement, de sensibiliser le grand public, puisqu’une équipe de télévision locale a effectué une visite surprise sur le chantier, dans le courant de la matinée. Cette sensibilisation contribue à la préservation de ce nouvel habitat mis en place.

Découvrir la vidéo de l'action

 

 

 

Découvrir les autres actions de l'Ecole du Jardin Planétaire

  •  Formation en jardinage bio
  • Formation en aromathérapie
  • Le Jardin Nurserie : œuvre collaborative des artistes danois Superflex et Sébastien Clément, jardinier, paysagiste,  qui est un lieu de rencontre atypique, en réalité au nombre de trois, puisque présent au cœur des hôpitaux de Mayotte – le CH de Mamoudzou – et de La Réunion – CHU de Saint-Denis et de Saint-Pierre – animé par l’Ecole du Jardin planétaire.
  • Moabi® est application mobile de référencement participatif des arbres remarquables élaborée par L’Ecole du Jardin Planétaire permettant à tout un chacun d’identifier les arbres remarquables, leur offrant l’opportunité d’être protégés comme un bien commun à l’humanité.

 

Pour en savoir plus sur les associations à l'origine de cette action

Site web de l’Ecole du Jardin Planétaire et sa page Facebook
 
Site officiel de Kélonia, l'Observatoire des tortues marines  et sa page Facebook

Ainsi que le lien vers le site du Centre d'Étude et de Découverte des Tortues Marines

 

Cette action a reçu le soutien des primes "J'agis pour la nature"

 

partager
icone partage facebook icone partage twitter icone partage mail
icone partage print