Le suivi du Blaireau eurasien en Alsace | J'agis pour la nature
logo fnh
baseline fnh
image entête page Le suivi du Blaireau eurasien en Alsace

Vous êtes ici

> Succès > Le suivi du Blaireau eurasien en Alsace

Le suivi du Blaireau eurasien en Alsace

En Alsace, les populations de blaireau eurasiennes sont suivies assidûment depuis 2003 par le GEPMA.

Un suivi sur le long terme

Afin de mieux connaitre et protéger les populations de blaireau européen, un protocole de suivi a été mis en place par le Groupe d’Etude et de Protection des Mammifères d’Alsace (GEPMA). Cette espèce nocturne étant très discrète, les observations ne se font pas directement mais à l’aide d’indice de présence que les bénévoles apprennent à décrypter.

Terrier de blaireau. Crédit photo : Isabelle Kieffer/GEPMA

Plus qu’un observateur : un ambassadeur

En 2017, se sont plus de 80 bénévoles qui ont participé à cette expérience. Leurs rôles ? Partir en repérage pour répertorier de nouveaux terriers et suivre les terriers déjà connus : Sont-ils toujours utilisés par les blaireaux ? Sont-ils menacés par les activités humaines ? Les blaireaux causent-ils des dégâts aux alentours ? Autant de questions auxquelles la participation assidue des bénévoles permet de répondre.  En parlant de leurs observations autour d’eux, ces bénévoles participent également à changer l’image souvent négative du blaireau. Un rôle d’ambassadeur non négligeable !

Blaireau eurasien. Crédit photo: Pixabay

Des résultats tangibles

Grâce à l’implication des bénévoles, le nombre de terriers répertoriés augmente chaque année. En 2017, 1338 terriers ont ainsi pu être observés et la moitié ont pu être suivie au cours de la saison.

Ce suivi a permis de savoir que la population de blaireau alsacien est stable d’une année sur l’autre et d’identifier les problèmes de cohabitation avec l’homme. L’association peut ainsi sensibiliser un large public en proposant des solutions de cohabitation adaptées.

 

Vous aussi, vous souhaitez participer au suivi des blaireaux en Alsace ? N'attendez plus pour vous inscrire !

En 2017, cette opération a reçu le soutien des primes "J'agis pour la nature".

partager
icone partage facebook icone partage twitter icone partage mail
icone partage print