Sauvetage d'amphibiens à l’aide de barrières-pièges | J'agis pour la nature
logo fnh
baseline fnh
image entête page Sauvetage d'amphibiens à l’aide de barrières-pièges

Vous êtes ici

> Succès > Sauvetage d'amphibiens à l’aide de barrières-pièges

Sauvetage d'amphibiens à l’aide de barrières-pièges

Cette action s’est déroulée du 17/02 au 9/04 2018 (50 jours) au bord de la départementale D3 entre Villeneuve-sur-Yonne et Saint-Julien-du-Sault. Cela correspond à la période de migration prénuptiale et à une partie de la migration postnuptiale des amphibiens pour se rendre dans un réseau d’étang nommé « La Maladrerie ».

Détails : Cette action organisée par la LPO Yonne consistait à la mise en place d’une barrière-piège (filet et seaux enterrés) afin de bloquer les amphibiens dans leur migration avant la traversée d’une départementale passante (plusieurs centaines de véhicule/heure). Un ramassage et un suivi scientifique ont été réalisés afin d’étudier la population en effectif et en diversité avant de relâcher les amphibiens au bord de leur lieu de reproduction. Les 39 bénévoles étant intervenus ont assuré le montage/ démontage de la barrière ainsi que le suivi journalier de l’action à tour de rôle.

Résultats : En 2018, 6853 amphibiens ont été collectés par le dispositif. 5973 en migration prénuptiale et 880 en migration postnuptiale. 90% des amphibiens était constitué de crapaud commun mais également des grenouilles rousses et agiles ainsi que des tritons palmés et alpestres.

 

Au cours de l’installation du dispositif, c’est une vingtaine de gros sacs poubelles qui ont été remplis afin de nettoyer les fossés bordant la route et accueillant le dispositif de barrière-piège. Des panneaux informant les automobilistes sont également présents afin de sensibiliser à la protection de la biodiversité sur le site.

 

 

 

 

 

 

 

partager
icone partage facebook icone partage twitter icone partage mail
icone partage print